1 - Les communautés chrétiennes orientales - Antiquité     

     Samir Arbache

Argumentaire 

Ce cours a pour objectif de présenter par des tableaux successifs les circonstances qui ont conduit à la formation de communautés chrétiennes distinctes dans un espace géographique qui part de Jérusalem et s’étend vers des capitales comme Antioche, Rome, Alexandrie ou Constantinople, puis déborde vers l’Arménie et la Géorgie, l’Arabie et l’Éthiopie. En excluant l’espace romain, nous nous trouvons plongés dans ces communautés chrétiennes orientales qui continuent à refléter une image du christianisme dans sa pluralité originelle.

Plan du cours

1-Le premier tableau s’appuiera sur la géographie humaine ouvrant sur des groupes ethniques et linguistiques aux ancrages culturels variés. Il s’agira des Araméens (Syrie, Palestine, Mésopotamie) et des Égyptiens (coptes), des Arméniens et des Géorgiens, des Éthiopiens et des Arabes, mais aussi des Grecs.

2- Le deuxième tableau s’appuiera sur un axe historique, politique et religieux au cours duquel se sont formées les traditions doctrinales chrétiennes rythmées par les conciles œcuméniques entre le IVe et le VIIe siècle. 

3- Le troisième tableau sera l’aboutissement institutionnel des deux précédents. Il portera sur la création de communautés ecclésiales indépendantes avec des hiérarchies des rites et des droits ecclésiastiques propres à chacune d’elles. « Dans la maison de mon père, il y a beaucoup de demeures. » (Jn 14,2).
 

Pédagogie et méthodologie 

Le cours sera illustré par des cartes, des tableaux et des textes, qui aident à se faire une idée plus concrète des débats et des évolutions à chaque étape. Ces outils pédagogiques visent aussi à donner une dimension humaine aux controverses et débats afin de ne pas rester enfermé dans le seul domaine doctrinal ou dogmatique. 

Bibliographie

    • Collectif, Christianismes orientaux. Introduction à l'étude des langues et des littératures, collection Initiation au christianisme ancien, Cerf, Paris 1993.

    • Collection Fils d'Abraham, Brepols, Turnhout, Belgique.

    • André de Halleux, Patrologie et œcuménisme, recueil d'études, Peeters, Louvain, 1990.

    • André de Halleux, « Nestorius. Histoire et doctrine », in Irénikon, 1993, p. 39-51 et 164-178.

    • Irénée-Henry Dalmais, Liturgies d’Orient, Paris 1959.

    • Gervais Dumeige, La foi catholique, traduction et présentation, Paris, 1969.


Validation 

Travail écrit. Résumé et analyse critique d’un article scientifique proposé par l’enseignant.


Informations pratiques
(Code Enseignement S1-A1)        


Calendrier semestre 1  

  • Septembre 2021 :  15, 22, 29
  • Octobre 2021 :  06, 13, 20
  • Novembre 2021 : 10,17, 24
  • Décembre 2021 : 01, 08, 15

Durée du cours 

 24h (12 séances de 2h)

A distance 

Horaires 

 Mercredi 15h30-17h30

Inscription